Entités au café - 3ème et 4ème séance et représentation mentale

Publié le par Les champs de l'Invisible

tasse cafe

 

 

Je n'avais pas fini la tâche qui m'avait été assignée de visiter les 21 entités que j'avais détectées dans ce café.

 

Vous pouvez lire la première et la deuxième séance ainsi que le message d'Antoinette si vous prenez l'histoire en cours afin de poser un peu le tableau.

 

Mon manque de disponibilité et les aléas associés à un lieu public ont fait que j'ai consacré un peu moins de temps à ce travail et que je n'ai pu conduire que 2 petits séances sans pour autant arriver à conclure, d'autres séances devront donc suivre.

 

Ce que j'y réalise est essentiellement une tâche de passeur ou de déclencheur. Cela est un peu surprenant ces énergies de personnes défuntes qui se présentent et qui sont bloquées à un niveau si bas. Les raisons peuvent être diverses face à ce refus de s'élever, souvent il s'agit de la conséquence d'une charge énergétique et émotionnelle présentes à l'instant de leur décès qui va les retenir : tristesse, amour, peur, regret, tâche non achevée...

 

Ce n'est pas vraiment mon problème de savoir ce qui les a retenu, juste je constate un fait : des esprits se présentent et j'essaie de savoir pourquoi ils viennent à moi et c'est tout. Leur histoire leur appartient et juste dans quelques cas j'essaie d'en savoir un peu plus. Je ne sais pas pourquoi j'essaie de creuser alors, j'imagine qu'il s'agit d'un mode opératoire d'échange réciproque, cela fait du bien à l'esprit de parler et cela sert à mon apprentissage. De toutes façons un esprit qui ne veut rien dire ne dira rien et on ne pourra jamais prendre ce que l'on ne veut pas donner, ou alors il faut s'attendre à des désagréments karmiques... Il ne faut pas être bienveillant par faiblesse mais par choix.

 

Revenons donc à notre café et à nos esprits...

 

Trois esprits se sont présentés durant ces 2 courtes séances, par politesse je leur demande  toujours leur prénom s'ils veulent me le donner, cela facilite l'échange. J'ai donc eu affaire d'abord à André puis à Solange et enfin à Eléonore. Tous les trois voulaient partir et j'ai donc procédé comme les fois précédentes. Je ne fais pas grand chose si ce n'est de discuter jusqu'à ce qu'ils aient exprimé leur accord. Bien souvent, cet accord est acquis dès le début de l'entretien car l'esprit qui se présente est motivé par trouver en moi une aide, et c'est bien rare celui qui est retors ou qui vient "pour voir" mais cela se rencontre. C'est comme dans la vie du plan matériel de tous les jours, on rencontre des gens qui sont sympathiques et un peu perdus et d'autres qui ont un sale caractère et envoie sur les roses leur interlocuteur même si ce sont eux qui ont commencé la discussion... Bref, rien de bien nouveau sous le soleil.

 

Je ne m'amuse pas avec les entités de basses vibrations, en effet on se fait tourner en bourrique très rapidement et on peut s'attraper des choses collantes et désagréables sur son corps énergétique. C'est très embêtant, cela altère l'humeur, crée de la fatigue, diminue la motivation. C'est alors un véritable filtre inconscient qui fait voir les choses en gris ou en noir. Très peu pour moi, cela ne sert à rien, enfin du moins en ce qui me concerne, c'est une question de choix et de capacités.

 

En ce qui concerne les entités de ce café, toutes sont positives ou neutres. Je suis donc extrêmement confiant. Je discute donc avec elle et j'ai souvent l'impression qu'elles présentent un symptôme proche de l'amnésie, elles ne veulent plus rester mais elles ont oublié comment faire pour partir. Cela me surprend toujours, c'est comme lorsqu'on a un mot sur le bout de la langue on peut le chercher pendant des heures sans pouvoir le sortir jusqu'à ce qu'un petit élément déclencheur nous fasse l'exprimer. Hé bien pour ces esprits c'est la même chose, le mot qu'elle cherche c'est La Lumière on va dire. Et je leur rafraîchis tout simplement la mémoire. J'accompagne aussi le processus par une visualisation très forte de cette lumière, je sais très bien que cette projection est ma mentalisation du phénomène, mais derrière je sens qu'il palpite l'esprit de la chose et c'est suffisant pour que la communication s'établisse et que l'entité à laquelle je m'adresse comprenne alors ce que je veux dire. Elle trouve alors son inspiration et sa voie et hop elle disparaît sans même dire au revoir, mais ce n'est pas un problème car à chaque fois je suis content.

 

Après André, Solange et Eléonore, j'ai fais la connaissance d'une troisième entité. Celle-ci est un peu particulière.

Je commence à avoir la puce à l'oreille lorsque je n'arrive pas à capter son prénom... En fait elle n'en a pas... Nous faisons alors plus ample connaissance.

J'ai affaire à une très belle vibration, assez apaisante, c'est un esprit résident, un esprit de la nature. Lui demandant alors pourquoi elle s'est présentée, j'entends "pour couper". C'est un esprit bénéfique dans lequel j'ai confiance, et il est donc venu "pour couper", je sais alors que ce n'est pas moi qui vait l'aider mais lui qui va m'aider, il va couper en moi certaines choses dont je m'embarrasse et qu'il va agir pour mon bien, parce que c'est comme ça. Il ne faut pas trop chercher à comprendre, c'est une chance formidable et il faut juste remercier. Il veut mon autorisation (hé oui, c'est le libre arbitre) et je la lui donne bien volontiers en le remerciant d'agir comme il veut pour m'aider et me soigner. Je lui demande si je pourrai continuer à recevoir d'autres esprits pendant son travail, il me répond que c'est préférable d'attendre et de continuer mes séances une autre fois. Je m'exécute et je le laisse faire. Je sens une belle énergie venir et me créer des picotements un peu partout, au bout d'un bref moment je ressens qu'une chaleur se développe et se concentre essentiellement sur tout le côté droit de mon corps : crâne, joue, torse, bras, jambe... Étrange, mais mon visiteur sait ce qu'il a à faire et peut être est-il en train de travailler sur un déséquilibre.

 

En tout cas, ce café est vraiment plein de surprises et mes visiteurs sont tous très instructifs, merci, merci, merci...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Entités au café

Commenter cet article